vendredi, juin 30, 2006

La voilà cette pute qui s’est laissé séduire...

Le renouveau de la classe politique et de la démocratie passe inéluctablement par la fermeture de l’ENA.

Comme en 1789 on a pris la Bastille, je propose qu’on prenne cette institution qui, de par la consanguinité des idées qu’elle professe, est en train d’abâtardir la classe politique. Pour sauver ce qu’il reste d’honneur à la France Chirac devra se résoudre à ce choix.
Après avoir brocardé les Belges en les rendant dépositaires de l’étalonnage de la bêtise quand elle se situe au-dessous de la moyenne (mais ou se trouve la moyenne), la France fait preuve d’une soudaine innovation en la matière.

Voilà le pays des Droits de l’Homme, celui qui a réinventé la République, aboli les privilèges après avoir raccourci son Roi, inventé les congés payés, la sécu, etc., devenu la risée du Monde, y compris la Belgique, après que ses politiciens, toutes tendances confondues se soient pris la botte fasciste dans le fondement.

Chirac, en tête au premier tour avec son tintamarre de casseroles. Chirac, en passe de redevenir le Président de tous les Français avec un score jamais atteint à ce jour. Chirac plébiscité par une foule atterrée et qui ne sait plus ce qu’elle a fait et ce qu’elle va faire. Chirac qui va recevoir (allez, soyons fous, tout est possible) le soutien du Juge Alphen. Chirac porté, soutenu, encouragé par ceux qui lui avaient réservé une cellule à la santé. Chirac sauvé par un vieux fasciste sur le déclin et qui pour son dernier tour de piste se permet un bras d’honneur monumental à la face de la France mais aussi du Monde.Chirac blanchi, lavé, absout, amnistié par la grâce de Le Pen qui lui permet d’accéder à la plus haute marche sans passer par la case prison. (Demain, moi, je me remets au Monopoly et j’arrête le Tacotac).

Le surréalisme nous gagne et, comme il arrive parfois, l’intensité du drame n’arrache plus les sanglots attendus mais un large fou-rire nerveux que plus rien n’arrête. Ce fou-rire m’a pris, je m’en excuse, au soir du premier tour et ne me quitte plus. Mais il n’a pas apaisé cette colère héréditaire, sans doute, et salutaire, aussi, d’où mon cri.

Peuple, voilà ta France, celle de Pétain, celle de Vichy, celle de l’OAS, celle des collabos, celle des chefaillons, celle des peigne-cul, celle des peine-à-jouir, celle des frustrés, celle des apeurés, celle des mal baisé(e)s, celle des grippe-sous, celle des beaufs, celle des dresseurs de pitbulls ; celle du racisme ordinaire, celle de l’intégrisme et des pêchés capitaux, celle de la haine quotidienne, celle des égoïsmes...

Peuple, voilà ta France porteuse aujourd’hui de toutes ses bassesses et prostrée quand elle réalise la portée de son geste. Prostrée, aussi, face au déferlement de toute cette jeunesse qui enfle dans les rues pour dire et crier à leurs parents, leurs grands parents qu’ils on vraiment dépassé les bornes de la connerie ordinaire en plaçant Le Pen au second tour des présidentielles. Les enfants, obligés d’éduquer les parents, tout un symbole !

Peuple, voilà ta France gavée de feuilletons à la con, gavée de « loft story » et « de bigdil » , gavée de blagues grasses et de supporters bedonnants en charentaise.La voilà ta France qui remplit les stades en s’époumonant sur des noms dont la consonance exotique devient le cri de ralliement 90 minutes durant, mais 90 minutes seulement.La voilà cette pute qui s’est laissée séduire par un souteneur borgne lui promettant de la protéger contre quelques loubards des banlieues.

Peuple, voilà ta France, celle de 1789 et celle de Jaurès, l’intelligence en moins, le CAC.40 en plus (je parle en anciens Francs).

Peuple, voilà ta France !
Elle est à toi pour quelques jours encore.
Elle est à toi, et à toi seulement...
Fais-en bon usage.

Gilles Lestrade

mercredi, juin 28, 2006

" Lorsqu'on a tout nié dans la frénésie et qu'on a radicalement liquidé les formes d'existence, lors d'un excés de négativité a fini par tout balayer, a qui pourrait-on encore s'en prendre, sinon a soi-meme ?

De qui rire, et qui plaindre ? Lorsque le monde entier s'est éffondré sous vos yeux, vous vous effondrez vous-meme irrémédiablement. L'infini de l'ironie annule tous les contenus de la vie. Non point l'ironie élégante, intelligente et subtile, issue d'un sentiment de supériorité, ou d'orgueil facile - cette ironie par laquelle certains manifestent ostensiblement leur distance vis-a-vis du monde - mais l'ironie tragique et amère du désespoir.
Car la seule ironie digne de ce nom est celle qui remplace une larme ou un spasme, voire un ricanement grotesque et criminel. [...]
Il est significatif que l'ironie envers soi-meme ne présente que la forme tragique de l'ironie. On ne saurait y accéder par des sourires : seulement par des soupirs, fussent-ils étouffés.
L'auto-ironie est, en effet, une expression du désespoir : ayant perdu ce monde, vous vous perdez vous-meme. Un éclat de rire sinistre accompagne alors chacun de vos gestes ; sur les ruines des sourires doux et carressants de la naiveté, s'éleve le sourire de l'agonie, plus crispé que celui des masques primitifs et plus solennel que celui des figures égyptiennes."


Sur les cîmes du désespoir - Emil Cioran

lundi, juin 26, 2006


No pasaran - take 4 ...

J'ai testé le wakeboard aussi pour vous ... je vous tiens au courant pour les photos !

mercredi, juin 21, 2006

La Petite Léonie Lavoie Leroux est des notres

Bonjour

Je prend quelques minutes avant d'aller me coucher pour vous informer que la petite Léonie Lavoie Leroux à vu jour en ce 21 juin 2007 à 16h38, heures de montréal

Une belle petite rouquine de 3380 grammes, 51 cm vient donc se greffer à notre famille



L'Animal - 1977

" - Je cafarde pas, je mélancolise ...

- C'est pareil

- Oh non, c'est la même différence qu'entre l'ivresse et la cuite. "






Les Barbouzes -1964


La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
L.Ventura

mardi, juin 20, 2006

Pensée du Jour

Et pourquoi pas un peu de violence,
Vu que c'est pas les vacances ....






Désolé ...mais y a un réal américain avec qui il faut bosser en ce moment...
et il faut l'avouer ...c'est franchement pénible ...
pour ne pas dire insupportable ...

jeudi, juin 15, 2006

Quelques bribes perçues à la radio ce matin :

...il faut réaliser qu'il y a des changements climatoires ...

... c'est vraiment scandalisant ...

...et le dernier qui me fait dire que finalement je ne suis pas le plus blasé du monde non plus :

... Quand on ne peut faire ce que l'on aime ...il faut apprendre à aimer ce que l'on fait ...


C'est quasiment un documentaire quoi ... c'est pas faux ...et en même temps c'est un peu du Kierkegaard aussi ...

Mais bon j'dis ça ... j'dis rien

Tiens je vais voir Lollo Meier ce soir :

http://www.lollomeier.nl/ au moins j'aurai pas perdu ma journée ...


mardi, juin 13, 2006

SKOGKATT (skog= bois katt=chat) ou chat des forêt norvégiennes


Clyde.

site inutile

Voilà, c'est le site inutile du mardi, mais ca me fait marrer, désolé
http://hitlercats.motime.com/

un avant midi au garage...

Je retourne au garage 3 jours apres avoir fait poser des pneu neuf sur ma voiture, dont un voyage de une heure trente sur l'autoroute. Bien sur, le garage est ferme durant la fin de semaine, donc jattends 3 jours...

(en sauvant du blabla...)
Cartman : Il y a un bruit ( et vibrations) qui sort de mes roues arrieres, pouvez-vous verifier ...

Proprio du garage : Oui sans probleme

Cartman : surper, merci!

Garagiste : ( apres avoir verifier les roues la voitures) Bien, un boulon sur 5 est serrer sur les roues arriere. Les roues shakes du criss, c'est sur! ( il visse et devisse les boulons a la main pour voir)

Cartman: ... ?#&*&^&&%$!!! ...

Garagiste: Je vais visser les 4 roues pour etre sur, ca vaut mieux.

Cartman: Criss, j'ai rouler sur l'autoroute avec ca. J'aurais pu me tuer ou scraper mon char! ( que jaime beaucoup dailleur)

Garagiste: C'est pour ca que je les sers plus....

Cartman: #@^%&@%&@%^&%@

Cartman au proprio : J'ai perdu 2 boulons et presque 2 roues sur mon char, vous n'avez pas visse les roues sur mon auto, c'est quoi ca criss!

Proprio: C'est parce que des fois il y a de la poussiere sur les boulons, on peut pas les serrer comme il faut dans ce temps la. ( le proprio n'a pas vu l'inspection de la voiture dans le garage)

Cartman: Eille, TABARNACK!!!!! ( a noter que je fais le double du gars, a deux pouce de ca face et que bien entendu, ca reponse m'insulte plus que d'autre chose.)

Proprio: Ca arrive sur 5 char sur 1000, tu n'es pas chanceux c'est tout. - le proprio ments aussi bien qu'un enfant de 8 ans -

Cartman: Un ptit vieux a poser mes roue d'ete il y a un moi et ton garagiste a pris un pied de biche pour les enlever. Va chier avec ta poussiere, ca n'a jamais ete visser, j'aurais pu me tuer. Invente quelque chose qui se peu la prochaine fois.

Proprio : Ca n'arrive pas a toutes les fois qu'on pose des roues...

Cartman : QUOI ??#???!!!!$%%^ - j'me dit dans ma tete, bouillant, il croit vraimement que je gobe son histoire de poussiere. C'est quoi cette place? Mon auto perds ses roues a cause de la poussiere!!! J'lui pete la gueule a ce con ou pas ?!?! Oui, criss, jle tape, il le merite vraiment...

Proprio: ...

Cartman: Merci l'cave . ( Car je me rends bien compte que je vais juste perdre mon temps si je continue et que je suis dans une place de garage ou le boss est un cretin mageur . Je dois quiter, sinon ca fini en tape sur le nez, je le sens deja dans mes avant-bras, les nerf sont la. pars mon gars...) Ta voiture n'est pas briser et tout vas bien, sauf que les cons respirent encore que j'me dit


Morale: S'engueuler avec un con sert a rien, vaut mieux arreter sinon on s'abaisse a son niveau. Et de toute facon on perdrait car il a beaucoup d'experience a son niveau de con.
Un lundi matin, ca aurait pu tres mal finir.

Si je passe devant son garage le soir, ce qui risque d'arriver, je vais surment faire un gros caca devant sa porte. C'est gratuit et ca va surement me faire du bien. Je vais garder de la lecture dans mon auto, au cas ou....

Je suis pas capable de dealer avec l'incompetence debile , je genociderais les cons de la planette avec plaisir. Ca ferait du bien au reste


Le garage est : Pneu Ethier a Sainte-Therese.

lundi, juin 12, 2006

Twilight zone du Jour

Voilà j'écris souvent des messages à des amis ...en français souvent ...
mais comme je bosse avec des américains ... tout mon ordinateur est fait pour l'anglais.
J'ai un correcteur d'anglais par défaut sur Outlook
et ...
à chaque fois que j'écris le mot - puis -
pour genre style : et puis vous venez manger à la maison demain ? ( par exemple ... prévenez moi quand même ...au moins 2 heures avant ...pour la bouffe ...et surtout si c'est MichMich !)

et bien donc je disais ...dès que j'écris PUIS ....le correcteur d'Outlook anglais veut me le faire changer en "pubis" !!!!!!!!

J'te jure .... c'est limite du harcélement !!!

Alors des fois je me demande ...

J'anime ca .... j'anime rien...

Voici une animation d'un etudiant francais. Pas mal !

http://www.gobelins.fr/galerie/animation/gen2006-1.htm

jeudi, juin 08, 2006

Dès 8 ans, le Prozac peut avoir un "effet bénéfique"

Ah d'accord .... Docteur ...vous pouvez me faire un mix' svp ...c'est pour emporter !!!



LE MONDE | 07.06.06 | 16h53 • Mis à jour le 07.06.06 | 16h53

L'Agence européenne des médicaments (EMEA) s'est déclarée favorable, mardi 6 juin, à l'utilisation de l'antidépresseur Prozac (fluoxétine) chez les enfants âgés de 8 ans et plus en cas d'épisodes dépressifs majeurs. Le comité scientifique de l'EMEA a considéré, le 1er juin, que "le bénéfice de l'utilisation de Prozac dans cette indication l'emporte sur les risques potentiels". Cette décision s'appliquera à tous les pays de l'Union et devrait entrer en vigueur en France à la fin de l'année.


Le 25 avril 2005, à la suite d'une polémique sur l'innocuité, chez l'enfant et l'adolescent, des antidépresseurs, soupçonnés de favoriser le passage à l'acte suicidaire, l'EMEA avait rappelé que ces médicaments sont déconseillés pour les moins de 18 ans et qu'ils ne doivent être qu'"exceptionnellement prescrits". A la demande du Royaume-Uni, l'EMEA s'est cependant vu soumettre, il y a quelques mois, une demande d'extension de l'autorisation du Prozac pour les enfants et les adolescents. La France ayant soulevé des objections en termes de sécurité, un arbitrage scientifique a été déclenché pour réévaluer le médicament à la lumière de nouvelles données cliniques.

A la suite de cette évaluation, l'EMEA a considéré que les études montraient un "effet bénéfique" du Prozac chez l'enfant et l'adolescent, mais qu'il "ne devrait être utilisé qu'en association avec une psychothérapie lorsqu'un tel traitement, seul, n'a pas donné de résultat après quatre à six séances". Elle recommande toutefois aux prescripteurs et aux parents de "surveiller étroitement" les enfants et adolescents traités, afin de "rechercher tout comportement suicidaire", particulièrement au début du traitement.

Prenant acte de la décision de l'EMEA, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelle, dans un communiqué, que le traitement de première intention de la dépression chez l'enfant est la psychothérapie. Elle indique par ailleurs qu'elle mettra en place, avec le laboratoire Lilly, "un dispositif national de surveillance" de l'administration du Prozac chez l'enfant, destiné à prévenir toute apparition d'effets secondaires.

Ritary Ensemble


Ritary Ensemble le 4 juin 2006
Nouvel Album le 21 juin intitulé Maïjee

http://ritaryensemble.free.fr/
http://www.myspace.com/ritary

mercredi, juin 07, 2006

Le post de ClémHIFI

Allez, un petit peu de mignon pour changer ...
Je suis fière de vous présenter en avant première le premier post de Clémentine dit ClémHIFI , 5 ans et demi pour sa maman...


"A nous les grands de nous trouver beaux.
Cheval blanc tu vas courir aussi vite, et toi, tu pourras faire, tu pourras aller dans l'arbre comme la chenille blanche bleue et rouge."

Ca a l'air de rien ... mais en regardant bien!!


Druzil' Adore

La Chemise Tchavoloesque de MichMich

lundi, juin 05, 2006

Message à caractère informatif et personnel pour Okapi

Le petit cochon est bien arrivé ...

Le petit cochon est bien arrivé ... avec sa bouteille ...


Voilà ... Merci Ô Grand Kapi ... Je tâche de mettre une photo en ligne demain ou ce soir !

vendredi, juin 02, 2006

Rions zun peu !

C'est en anglais mais ça pose aucun problème ici non !?
Pis ça colle bien avec le post d'Ultimo. ;-)

============================================
Unbelievable, but these are from a book called "Disorder in the Court",
a collection of 'Transquips' collected by Richard Lederer,
and reprinted in N.H. Business Review.
These are things people actually said in court, word for word:
============================================

Q: What is your date of birth?
A: July 15th
Q: What year?
A: Every year.

Q: This myasthenia gravis, does it affect your memory at all?
A: Yes.
Q: And in what ways does it affect your memory?
A: I forget
Q: You forget. Can you give us an example of something that you've forgotten?

Q: What was the first thing your husband said to you when he woke up that morning?
A: He said, "Where am I Cathy?"
Q: And why did that upset you?
A: My name is Susan.

Q: You say the stairs went down to the basement?
A: Yes
Q: And these stairs, did they go up also?

Q: Can you describe the individual?
A: He was about medium height and had a beard.
Q: Was this a male, or a female?

Q: Doctor, before you performed the autopsy, did you check for a pulse?
A: No.
Q: Did you check for blood pressure?
A: No.
Q: Did you check for breathing?
A: No.
Q: So, then it is possible that the patient was alive when you began the autopsy?
A: No.
Q: How can you be so sure, Doctor?
A: Because his brain was sitting on my desk in a jar.
Q: But could the patient have still been alive nevertheless?
A: Yes, it is possible that he could have been alive and practicing law somewhere.